GO UP
Image Alt

La Vieille Tour des Baleines

Construite sur ordre du roi…

A une époque où le trafic maritime commercial et militaire est de plus en plus dense, les naufrages de navires sont de plus en plus nombreux. Les ports et côtes français ne sont pas suffisamment équipés pour guider les vaisseaux qui sillonnent la mer. On décide alors la construction de ports profonds et de tours à feux pour en baliser l’accès.

La tour des Baleines est construite sur ordre de Colbert d’après un programme établi par Vauban pour servir avec le phare de Chassiron, de protection avancée au tout nouvel arsenal de Rochefort créé en 1666.

Ce tout premier phare des Baleines est construit sur des plans dessinés par Augier en 1669. C’est une tour en pierres de taille provenant des carrières de la région (Saint-Savinien). L’édifice a 3 étages avec chacun une pièce à laquelle on peut accéder par un escalier à vis situé sur un côté du bâtiment.

Vu sa position géographique, ce premier phare est un observatoire maritime idéal qui permet d’avoir une vision sur l’horizon pour observer les navires, tant ennemis qu’alliés, qui s’approchent des côtes.

Au milieu du dix-neuvième siècle Augustin Fresnel met au point sa célèbre lentille. L’ancien phare, qui  pourrait alors bénéficier de ce nouvel équipement, doit être rehaussé, car la portée ne sera pas suffisante compte tenu de sa faible hauteur. C’est alors que l’on décide de construire le grand phare des Baleines.

La vieille tour des Baleines a été classée Monument Historique le 22 juin 1904.

La Vieille Tour des Baleines (1682)

Caractéristiques
Fonction
Fanal, amer et observatoire maritime
Architecte
Augier / Programme de Colbert et Vauban
Date de mise en service
1682
Position géographique
46° 14,712' N 01° 33,588' W
Nombre de marches
112
Hauteur de la tour
29 mètres
Hauteur au-dessus de la mer
31 mètres au-dessus des plus hautes mers
Diamètre de la tour
8 mètres
Portée lumineuse
Inconnue
Allumage
Feu alimenté par de l'huile de poisson (et plus particulièrement de baleine) puis à partir de 1736 par du charbon
Lanterne
Installée en 1736 pour l'allumage au charbon et remplacée par une nouvelle en 1820. Elle fut définitivement enlevée en 1907